Preview : Odin Sphere : Leifdrasir

Alors que les Japonais commencent déjà à jouer au jeu, nous autres Occidentaux devront attendre au moins le 7 juin 2016 (à moins de l'importer) pour voir débarquer ce portage/remake du splendide Odin Sphere sur Vita, PS3 et PS4. Cerise sur le gâteau, toutes les moutures seront disponibles en version boite, merci Atlus ! Mais en attendant, si vous possédez au moins un compte japonais sur l'une des 3 plateformes citées précédemment, vous pourrez toujours télécharger la démo du jeu, histoire de tester la bête !

5 personnages

Comme nous vous en parlions récemment dans une news, cette démo vous permet de jouer avec les 5 personnages, mais n'a aucun lien avec le scénario. Ne vous attendez donc pas à pouvoir garder une sauvegarde pour le jeu complet.
En vérité cette démo est plutôt courte. Vous pouvez jouer avec les 5 personnages, certes, mais le niveau qui s'offre à vous est toujours le même, avec les mêmes ennemis et les mêmes boss. Le but est certainement de pouvoir le différencier de la version PS2, car le gameplay se veut vraiment beaucoup plus jouissif !
Mais on constate de toute évidence tout un tas de nouveautés même si on n'a quasiment accès à rien dans le menu. Et pour ceux qui ont pu découvrir cette démo, soit en y jouant, soit en regardant une vidéo sur le net, je vous invite à rallumer votre version PS2 (si vous l'avez cela va de soi) pour constater justement toutes ces nouveautés (ce que j'ai fait !).


Pour en revenir au gameplay, ceux qui possèdent la version PS2 se souviennent certainement de personnages plus ou moins « lourds » à contrôler, en partie déjà avec Gwendolyn, le premier personnage que l'on joue, même si ça s'améliore un peu avec Cornélius, le second personnage. Les coups étaient assez limités : un coup vers le bas, le haut, une attaque pour les sauts, et un enchaînement d'attaques normales, sans oublier évidemment les attaques spéciales.

Dans Leifdrasir, vous pourrez enchaîner des attaques au sol et en l'air presque sans aucune interruption. Les personnages sont plus rapides, possèdent un tas de nouvelles attaques, et pour couronner le tout, les attaques spéciales qu'il fallait déclencher en entrant dans un menu, peuvent maintenant s'exécuter directement pendant des enchaînements de coups. Il est même possible de voir une combinaison de touches à exécuter pour sortir certaines attaques (à la manière d'un jeu de combat).
Pour en revenir aux attaques spéciales, elles sont au nombre de 4 par personnage (du moins dans la démo, on peut voir qu'il y en a beaucoup plus dans les trailers) et elles peuvent, comme dit précédemment, s’exécuter sans temps mort en plein combat, mais il est possible d'ouvrir à nouveau le menu pour les lancer directement. Deux d'entre elles s'exécutent en consommant votre barre de puissance (qui était déjà présente sur PS2), cette barre qui se vide au fur et à mesure que vous attaquez, et qui se remplit d'elle-même quand vous n'attaquez pas. Les deux autres consomment des PP. Sur PS2, c'était une barre qui pouvait emmagasiner jusqu'à 10, et pour la remplir il fallait tuer des ennemis et collecter des Phozons (cela ressemble à des étoiles violettes). Les Phozons sont toujours là et vous donneront 1 PP à chaque fois (et un peu de vie !). Et autant dans la démo on dispose de 23 à 26 PP (en fonction du personnage joué), autant il est possible de voir par le biais des trailers que les PP pourront augmenter, certainement en fonction du niveau et de certains accessoires.

Au final, ceux qui ont peut-être été rebutés par la « lourdeur » du jeu à l'époque peuvent déjà se rassurer avec cette nouvelle version très dynamique. Cela dit, le jeu aura également une option permettant de jouer en mode « classic ». Comprenez par là que l'on pourra jouer avec l'ancien gameplay si l'on préfère (ou même pour le découvrir).

Au rayon des nouveautés, on peut constater que les personnages possèdent à présent des statistiques et un seul et unique niveau !
A titre de comparaison, dans la version PS2, les personnages avaient tous 2 niveaux. L'un augmentait en tuant des ennemis et développait tout simplement votre force, tandis que pour l'autre, il fallait tout simplement manger pour accroître votre barre de vie.
Plus question de ça à présent : vous avez un niveau, une barre d'expérience (qui se remplit toujours en tuant des ennemis) et plusieurs statistiques comme l'attaque, la défense, la dextérité ou encore la chance.
Mais que les fins gourmets se rassurent, le restaurant disponible dans le jeu est tout sauf inutile ! Celui-ci servait principalement à augmenter votre niveau de vie, donnant beaucoup d'expérience ainsi que des HP bonus en fonction du plat sélectionné. Et bien qu'il n'y ait plus qu'un seul niveau pour les personnages, la fonction du restaurant reste exactement la même (il est possible de le voir dans une vidéo).

Tant qu'on parle de statistiques, il faut savoir qu'il n'y avait pas d'équipements dans le jeu. Enfin, il était possible d'équiper un seul et unique accessoire, donnant ainsi une habilité bonus, comme augmenter les HP ou l'attaque d'un certain pourcentage, ou encore rehausser l'expérience obtenue.

Dans la nouvelle version, vous pouvez équiper 3 accessoires vous octroyant, outre de la défense, tout un tas d'autres bonus. D'ailleurs, on remarque également qu'un des accessoires équipé automatiquement possède un « +1 », donc on peut supposer qu’on pourra les améliorer.

L'inventaire aussi a bénéficié d’un petit lifting. Cependant, impossible de savoir comment cela se gère via le menu (non accessible dans la démo), mais sur le terrain, on peut toujours ouvrir un inventaire rapide pour utiliser une potion par exemple.
Sur PS2 il fallait acheter des sacs, pour que l'on puisse porter de plus en plus d'objets. Néanmoins, à moins de ranger correctement ses sacs dans le menu, il faut avouer que c'était un beau bazar. La différence dans Leifdrasir, c'est que vos objets seront directement rangés par catégories : potions, fruits, graines, accessoires... Mais on constate quand même que l'on dispose d'une limite de 32 objets. Reste à savoir s'il faudra toujours acheter des sacs pour augmenter le nombre... (probablement).
La monnaie du jeu a également légèrement changé. Sur PS2, nous avions 5 types de pièces, et elles représentaient toutes un montant différent (du genre 1G, 10G, 100G...). Dans cette nouvelle version, il y a toujours 5 pièces, sauf qu'il n'y en a que 3 qui sont « uniques ». Comprenez par là que tout l'or que l'on collecte se cumule ensemble et que quand on veut acheter quelque chose, on n'a pas besoin de choisir quelle pièce on veut utiliser, cela se fait directement. Mais il reste cependant à savoir à quoi serviront les 3 autres pièces, ou du moins, à quels achats elles pourront servir.

En terme de confort supplémentaire apporté par cette version, on peut aussi citer la carte des donjons qui est vraiment mieux présentée et donc plus agréable à suivre.
D'ailleurs un autre petit détail : lorsqu'on termine un combat, on nous donne généralement une note, en fonction du temps qu'on a passé, des dégâts reçus, etc., cela déterminant les objets bonus que l'on pourra acquérir après le combat. Dorénavant, on peut visualiser la note en bas à droite : une sorte de barre diminue au fil du temps et, par exemple, si on prend un coup. Cela permet de savoir plus ou moins à l'avance quelle note on aura à la fin du combat.

Pour finir, ceux qui ont visualisé certains trailers ont pu remarquer une autre nouveauté qui se présente sous la forme d’un arbre de talents ! Malheureusement il est impossible de faire quoi que ce soit à ce niveau-là dans la démo, mais les Phozons (que vous collectez en tuant des ennemis) serviront visiblement à acquérir, voire à améliorer, des compétences. Impossible de dire s'il y aura des compétences passives ou si cela permettra, par exemple, de débloquer justement les nouvelles attaques spécialesdes personnages ou peut-être même de les renforcer. Il faudra attendre le jeu complet pour le savoir !

Le jeu parfait ?

Odin Sphere sur PS2 était (et est toujours d'ailleurs) un jeu exceptionnel. De magnifiques graphismes, de superbes musiques, une très belle histoire à suivre, d'autant plus qu'il était même traduit en français et bénéficiait des voix japonaises en prime ! On pouvait évidemment lui reprocher certaines choses comme son gameplay un peu lourd, mais il n'empêche qu'il était déjà plus qu'excellent.
Leifdrasir « corrige » justement le gameplay, rendant celui-ci plus dynamique et plein d'autres éléments plus agréables, et ajoutant de nouvelles fonctions comme les compétences (qui je le rappelle ne sont pas visibles dans cette démo).
Et il faut le rappeler encore une fois, le jeu sort en boite, que ce soit sur Vita, PS3 et PS4 (en collector sur PS4 et avec un artbook pour les deux autres versions) et la sortie nord-américaine est prévue pour le 7 juin prochain.
Il n'y a donc aucune excuse pour ne pas se laisser tenter par ce titre ! (à moins d'être vraiment rebuté par les A-RPG...).

J'ajoute d'ailleurs dernière petite note personnelle : je n'ai pas joué à Dragon's Crown ni à Oboro Muramasa sur Vita, mais Odin Sphere passe vraiment très bien sur cette console. Je l'ai d'ailleurs essayé également sur PS3 et encore une fois, tout est nickel ! (et je vais même probablement acheter le jeu sur ces deux supports d'ailleurs, sigh...)
Notez pour finir que les images visibles dans cette preview proviennent de la version Vita et qu’elles démontrent que le jeu est très beau !


Que vous ayez joué au jeu sur PS2 ou que vous ne le connaissiez pas, n'hésitez surtout pas à vous le procurer lorsqu'il sera disponible en anglais (ou craquez pour la version japonaise au pire...). Odin Sphere était déjà sublime à l'époque et cette démo, qui reste très limitée, nous prouve que cette nouvelle version envoie vraiment du très lourd. On est loin d'être devant un portage fainéant comme chez bon nombre d’éditeurs ; ici, nous avons un jeu sublime qui va ressortir avec des nouveautés et même certaines choses corrigées. Et pour la troisième et dernière fois, le jeu sort en boite, aucune raison donc pour ne pas se jeter dessus !

Rédigé par Deathyuya, le 17 janvier 2016

Thèmes
© 2000-2019 Toute reproduction interdite sans autorisation - Termes d'utilisation - Ikoula - Haut de la page
Partenariats : Le Serpent Retrogamer | Puissance Pokemon | Puissance Zelda | Final Fantasy Ring | Nintendo Master | Régie pub