ANDROID  DS  GBA  GC  IOS  MD  N3DS  NES  PC  PS1  PS2  PS3  PS4  PSN  PSP  PSVITA  SNES  SWITCH  WII  WIIU  X360  XBOXLIVE
Suikoden II

Fiche complète de ce jeu

Contexte & histoire

« Genso Suikoden » est une série créée par KONAMI en 1996 sur Saturn, puis sur Playstation en 1997.Il n’aura pas fallu moins de quatre ans avant de voir paraître la suite : Genso Suikoden 2... Suikoden 2 garde le concept des 108 étoiles, et l’applique même à merveille. Il s’agit là tout simplement de l’apogée de la série. (Le 3 et le 4 n’arrivant pas à le surpasser, ni même à sa cheville).

Il essaye de nous en apprendre un peu plus sur la légende des 27 vrai Runes en s’appuyant sur la destinée de deux amis qui recevront chacun une part de la Rune du Début – l’un la Rune Bouclier Lumineux, l’autre la Rune Epée Noire - ...Vous êtes donc Riou. Jeune garçon ayant combattu dans la Brigade Unicorne de Highlands lors de la guerre qui opposait l’Etat et le Royaume de Highlands. Malgré le traité de paix signé depuis peu, votre garnison subit une attaque surprise...de l’Etat ? Vous êtes donc contraint de fuir, vous et votre meilleur ami Jowy, après avoir par malheur et non sans risques découvert les origines de cette attaque... Dorénavant, une seule chose importe : retourner dans votre ville natale...Kyaro.

Graphismes & Musiques

A l’époque, j’avais vraiment été agréablement surpris par les graphismes de Suikoden 2... Car ils sont tout simplement sublimes (ou presque). La 2D y est utilisée à merveille, et nous prouve une fois de plus qu’il ne faut pas spécialement un moteur graphique 3D pour avoir un résultat aboutit. Les décors sont vraiment riches et variés, empreints d’une poésie magnifique. Les sprites et le SD (Super Deformed) des personnages sont extrêmement détaillés, et sont tous mimi ^^, Bref, un régal. Mais le tout ne sera pas ce qu’il était sans la bande son magnifique qui nous accompagne durant notre périple. Les musiques sont grandioses et dignes d’un opéra. (Bon, j’exagère un tantinet, mais il faut avouer que j’ai rarement entendu des mélodies à la hauteur de celles-ci). Des thèmes tantôt gais et joyeux, tantôt tristes et macabres...Rien que du bon, aussi un délice :p

Gameplay & Combats

Côté Gameplay, la jouabilité est excellente. Les menus sont clairs et précis, et l’on accède facilement à toutes les options. Ce qui ne nous oblige pas à passer des heures rien qu’a équiper ses personnages. (Quand on sait qu’il y en a 108, il valait mieux d’ailleurs ^^,). Une chose regrettable dans le premier volet était de ne savoir que marcher durant les phases de déplacement...Heureusement, KONAMI a remédié à ce problème et le Héro peut dorénavant courir...Pratique ;). Et les Combats ?
On y retrouve bien entendu les trois types de combats distincts présents dans la série :
- Les combats au tour à tour.
- Les combats tactiques qui se déroulent un peu comme un Fire Emblem pour être concret.
- Et les Duels qui se déroulent au tour de trois commandes distinctes : * Attaque / * Défense / * Spécial

Les combats sont un des points forts de la série. Et si l’on peu en dire une chose, c’est que ceux-ci ont vraiment bien évolué par rapport à son aîné. L’animation des personnages est fluide et les effets magiques sont de toute beauté. Les combats se déroulent toujours au nombre de six personnages, ce qui permet la réalisation de combos autant Physiques que magiques. Ex : Le héro et Jowy. Les guerriers se situent à l’avant, disposant d’un avantage de force et de défense ; et les archers ainsi que les magiciens se situent à l’arrière soit pour invoquer des Runes dévastatrices, soit pour soigner les guerriers ; (Compte tenu que chaque membre dispose de ses effets personnels, songez à équiper de façon maligne vos personnages)...Cela oblige à disposer d’une certaine tactique avant d’aller visiter un lieu jugé hostile ou bien d’entamer un Boss qui se promet coriace. Les Runes sont bien sûr toujours de la partie, mais sont cette fois ci bien plus nombreuses et diversifiés. En plus des Runes élémentaires ainsi que des Runes de soutient, on y trouve des Runes tels que la Rune des Ténèbres, descendante de la Soul Eater ; ou encore la Rune Porte Bleue qui vous permet d’invoquer !! Les Runes sont toujours limités et ne se rechargent qu’en dormant, il est préférable de réfléchir à deux fois avant de les utiliser...

A propos de la traduction ... Note importante

Si il y a bien un défaut grossier dans le jeu (et oui, il y en a au moins un), c’est la traduction... C’est à peine croyable !! On dirait que la version française a été traduite par une équipe d’amateurs...On trouve de tout dans les dialogues : des fautes de syntaxe, d’orthographe, de constructions de phrases, etc...C’est bien simple, il faut parfois se creuser la tête pour essayer de comprendre ce qui est écrit. Je ne donne pas d’exemple, ce serait mesquin ^^, Enfin, KONAMI ayant fait l’effort de le traduire en Français (ce qui ne faut pas souvent attendre de la part de SQUARE ...), je ne m’attarderai pas trop la dessus...Préférez juste la version Anglaise.

Les 108 étoiles / Durée de vie

Comme je le disais plus haut, la quête des 108 étoiles est extrêmement riche et variée dans Suikoden 2.Certaines vous donneront même du fil à retordre ^^. On prend un plaisir bête à parcourir le monde à la recherche d’éventuelles étoiles. Compte tenu qu’en plus de la recherche des 108 étoiles, il y a pas mal de quêtes annexes, il vous faudra un bon bout de temps pour boucler le soft. Note : En chargeant la sauvegarde de Genso Suikoden, il est possible de recruter Teel McDohl, ancien dirigeant de l’armée de la libération.

En peu de temps, Suikoden 2 s’est fait une réputation en or... A un tel point qu’en regardant les prix exorbitants que demandent les particuliers, il y a de quoi penser que le CD est en or massif. Non, sérieusement, si vous décidiez de vous approprier cette merveille, il faudra voir à disposer d’un budget variant autour de 100€ ! Genso Suikoden 2 est devenu une légende, une perle vidéo ludique que tout amateur de RPG se doit de s’y être au moins attardé... Sans quoi, vous ratez quelque chose, tenez le vous bien pour dit !

Note attribuée : 18/20

Rédigé par Tensyo le 03/09/2005

Retour

Les joies et les peines d'une vie ordinaire, c'est la raison même de notre combat., Liara T'Soni, Mass Effect Thèmes
© 2000-2020 Toute reproduction interdite sans autorisation - Termes d'utilisation - Ikoula - Haut de la page
Partenariats : Le Serpent Retrogamer | Puissance Pokemon | Puissance Zelda | Final Fantasy Ring | Nintendo Master | Régie pub