La saga The Legend of Heroes

Vous vous sentez perdu quand vous essayez de comprendre la saga The Legend of Heroes ? Il est vrai qu’il n’est pas simple de s’y retrouver. En cause : une numérotation aléatoire bien que logique comme nous le verrons, des noms japonais et occidentaux bien différents et des jeux souvent développés en plusieurs chapitres. Il est aussi à noter qu’il s’agit de jeux « à textes », avec donc beaucoup de lecture et qui sont souvent sortis avec beaucoup de retard en Occident pour cette raison, rendant donc la numérotation des plus confuses pour nous.

Mais pas de panique, voici de quoi vous y retrouver. En premier lieu, il faut savoir que le premier épisode de cette série développée par Nihon Falcom est en réalité déjà un spin-off d’une autre série, celle des Dragon Slayer. Avec un premier épisode sorti en 1989 au Japon, la saga est donc relativement ancienne. D’autre part, cela pourra en étonner plus d’un, mais il s’agit de jeux développés à l’origine pour PC, bien qu’on ait affaire à des J-RPG assez classiques, au tour par tour.

On peut distinguer plusieurs catégories : la série principale, qui se compose à ce jour officiellement de 9 épisodes et de 15 jeux, ainsi que quelques spin-off.

Les deux premiers épisodes

Comme nous le remarquions un peu plus haut, le premier épisode Dragon Slayer : The Legend of Heroes est sorti en 1989 au Japon. Bien qu’adapté au Japon sur une quantité de supports (Super NES, PSone, Mega Drive, Saturn, Windows,…), il n’a été traduit en anglais et n’est sorti aux États-Unis que sur TurboGrafx-16 (en 1992). Le second épisode, sobrement intitulé Dragon Slayer : The Legend of Heroes II (1992) n’aura pas droit à cette chance, et c’est d’ailleurs l’un des rares épisodes de la série à n’avoir pas été traduit officiellement.

La trilogie Gagharv (épisodes 3 à 5)

Si ces premiers épisodes font partie de ce qu’on pourrait appeler une duologie Dragon Slayer, le troisième est le premier volet de la trilogie Gagharv. En japonais son titre est The Legend of Heroes III : Shiroki Majo et est sorti en 1994 pour les PC de l’époque. Il faudra attendre 12 ans et 2006 pour le voir apparaître en Occident dans un portage PSP, sous le titre The Legend of Heroes II : Prophecy of the Moonlight Witch. Un numéro somme toute logique si l’on considère que le véritable deuxième épisode n’est jamais sorti en Occident.

Cela se complique avec le quatrième épisode, et donc second volet de la trilogie Gagharv : The Legend of Heroes IV : Akai Shizuku. En effet, s’il est sorti en 1996 au Japon, il sera adapté pour la PSP et donc pour l’Occident en 2005, c’est-à-dire un an avant le premier volet sous le titre The Legend of Heroes : A Tear of Vermillion.

Le dernier épisode de cette trilogie de Gagharv, The Legend of Heroes V : Umi no Oriuta, daté de 1999 au Japon, sera adapté en Occident, toujours pour la PSP, en 2007, sous le titre The Legend of Heroes III : Song of the Ocean.

Les épisodes de la saga Trails (épisodes 6 à 9)

Vient ensuite le sixième épisode, qui se compose lui-même de trois jeux qu’on regroupe sous l’appellation Trails in the Sky : The Legend of Heroes : Sora no Kiseki (2004 au Japon), The Legend of Heroes : Sora no Kiseki Second Chapter (2006 au Japon) et The Legend of Heroes : Sora no Kiseki The 3rd (2007 au Japon). Cette première trilogie de Zémuria est disponible sur PC (Steam et GOG) en anglais.

Pour le septième épisode, Falcom revient à une duologie. L’histoire prend place dans la Cité-Etat de Crossbell, donc dans le même monde que l’épisode précédent, mais dans une autre partie. Le premier épisode, The Legend of Heroes : Zero no Kiseki est sorti au Japon en 2010. L’année suivante, en 2011, est sorti le second volet de cet arc : The Legend of Heroes : Ao no Kiseki. Sortis initialement sur PSP uniquement au Japon, ces deux jeux sont également sortis sur PC et PS4. D'excellentes traductions amateurs permettent néanmoins d'y jouer en anglais (sur PSP et PC).

L’épisode suivant est une tétralogie se déroulant dans l'Empire d'Erebonia. En japonais, il s’agit des épisodes The Legend of Heroes : Sen no Kiseki (2013), The Legend of Heroes : Sen no Kiseki II (2014), The Legend of Heroes : Sen no Kiseki III (2016), et The Legend of Heroes : Sen no Kiseki IV (2018). En Occident, les épisodes prennent le titre de Trails of Cold Steel. A noter que le troisième épisode a été traduit en français. Ces jeux sont disponibles sur trois supports : PS4 (et PS3 pour les deux premiers), PC et Switch (pour les épisodes III et IV uniquement).

Un neuvième épisode est prévu pour l'année 2020 au Japon. The Legend of Heroes : Hajimari no Kiseki se déroule toujours à Zémuria, et proposera trois scénarii différents à mener en parallèle, faisant intervenir les personnages des trois précédents volets. Falcom a annoncé que cet épisode permettrait de jouer avec plus de 50 personnages, la plupart issus de Trails in the Sky, de l'arc Crossbell ainsi que des Trails of Cold Steel.

Pour résumer :

Titre japonais Titre occidental Sortie japonaise Sortie occidentale
1 Dragon Slayer : The Legend of Heroes Dragon Slayer : The Legend of Heroes 1989 1992
2 Dragon Slayer : The Legend of Heroes II - 1992 -
3 The Legend of Heroes III : Shiroki Majo The Legend of Heroes II : Prophecy of the Moonlight Witch 1994 2006
4 The Legend of Heroes IV : Akai Shizuku The Legend of Heroes : A Tear of Vermillion 1996 2005
5 The Legend of Heroes V : Umi no Oriuta The Legend of Heroes III : Song of the Ocean 1999 2007
6 - The Legend of Heroes : Sora no Kiseki
- The Legend of Heroes : Sora no Kiseki Second Chapter
- The Legend of Heroes : Sora no Kiseki The 3rd
- The Legend of Heroes : Trails in the Sky
- The Legend of Heroes : Trails in the Sky Second Chapter
- The Legend of Heroes : Trails in the Sky The 3rd
2004
2006

2007

2011
2015

2017

7 - The Legend of Heroes : Zero no Kiseki
- The Legend of Heroes : Ao no Kiseki
- « Trails from Zero »
- « Trails from Azure »
2010
2011
-
-
8 - The Legend of Heroes : Sen no Kiseki
- The Legend of Heroes : Sen no Kiseki II
- The Legend of Heroes : Sen no Kiseki III
- The Legend of Heroes : Sen no Kiseki IV
- The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel
- The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel II
- The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel III
- The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV
2013
2014
2017
2018
2015
2016
2019
2020
9 - The Legend of Heroes : Hajimari no Kiseki - « Trails of the Beginning » 2020 ???
Les spin-off

Outre un C-RPG gratuit sur iOS (Trails of Dream), la série s’est déclinée en 2010 en un jeu de combat Ys vs. Sora no Kiseki : Alternative Saga, un cross-over avec une autre série de Nihon Falcom, celle des Ys. On trouve également le spin-off Nayuta no Kiseki, qu’on appelle parfois Trails of Nayuta car il prend place dans le même univers que les épisodes Trails. Il ne fait toutefois pas partie officiellement de la série canonique, notamment en raison de son gameplay, axé sur l’action. Tous ces titres sont de toute façon restés au Japon.

En 2014, Falcom a également annoncé le développement de The Legend of Heroes : Akatsuki no Kiseki ou Trails of Dawn, se déroulant dans l’univers des Trails. Il s’agirait d’un RPG avec des fonctionnalités en ligne, mais nous n’avons plus de nouvelles de ce titre depuis maintenant presque deux ans, bien que sa sortie soit toujours fixée pour 2016 au Japon.

On notera enfin l’existence d’une série animée sortie en 1992 au Japon : « Dragon Slayer : The Legend of Heroes », et qui se base sur le premier épisode. Elle a été doublée en anglais en 1997, sur VHS uniquement. L’épisode VI a également connu les joies d’une adaptation en manga et même d’une suite dénommée « Rei no Kiseki - Play Story - Shinpan no Yubiwa ». Deux épisodes animés sont également sortis fin 2011-début 2012 au Japon.

Trois mondes différents

On pourrait diviser la saga des The Legend of Heroes en trois grandes parties. Chacune dispose de son propre univers et de son propre monde. Ainsi, les deux premiers épisodes forment un seul et même jeu, le deuxième épisode étant la suite du premier, se déroulant quelques années après. A noter qu’une compilation regroupant ces deux épisodes est d’ailleurs sortie au Japon sur PSone. Concernant l’histoire, il s’agit de celle du Prince Selios, qui combat le Dieu Démon Agunija pour restaurer la paix à Iseruhasa. Dans le second épisode, il se marie à Dina qui donne alors naissance à Atlas, leur fils. A l’âge de 15 ans, il part avec son professeur, Lowel, à la rencontre d’étranges hommes venant de l’espace et qu’ils prennent pour des monstres.

Les trois épisodes suivants forment la trilogie de Gagharv. Cependant, chronologiquement, il faut savoir que l’épisode IV raconte des faits qui se déroulent 7 ans avant ceux de l’épisode V et 56 ans avant ceux de l’épisode III. L’histoire de l’épisode IV se passe à El Phildin et les principaux personnages sont Avin et Eimelle. L’épisode V est donc chronologiquement le second de cette trilogie et il se déroule dans une autre dimension de Gagharv, Weltluna, avec d’autres personnages comme héros : Forte, Una et McBain. Enfin, l’épisode III se déroule à Tirasweel et raconte l’histoire de Jurio, un guerrier qui doit visiter différents temples dans le cadre de son rite d’initiation. Il sera accompagné par Chris pour une quête qui les conduira bien au-delà de ce simple rite. Bien que ces trois jeux se passent dans le même univers, ce ne sont pas pour autant des suites directes et ils peuvent donc très bien se jouer indépendamment ou dans un ordre quelconque.

Pour les épisodes suivants, le monde est celui de Zemuria, dont voici ci-dessous une carte incomplète, puisque seules quelques régions sont explorées dans les jeux, bien que beaucoup d'autres soient évoquées. Le monde se divise donc en de nombreuses régions, plus ou moins vastes, et dans lesquelles les épisodes prennent place : Liberl Kingdom (Trails in the Sky), Erebonian Empire (Trails of Cold Steel), Republic of Calvard, Crossbell State (Trails from Zero et Trails from Ao), Principality of Remiferia, Northumbria Province, Leman State, Holy Nation of Alteria et Ored Province. Si les différents épisodes se suivent chronologiquement, ils peuvent là encore très bien se concevoir indépendamment, car chaque histoire est bien distincte, même si énormément de personnages apparaissent dans plusieurs épisodes (Estelle, Olivier, Tita, Muller, Randy, Toval, Osborne, et beaucoup d'autres) et qu’il est parfois fait mention d’évènements des précédents opus.

Rédigé par Delldongo, le 11 mai 2016 (mis à jour le 26 avril 2020)

Ce vaisseau fonctionne aux visages joyeux., Donald, Kingdom Hearts Thèmes
© 2000-2020 Toute reproduction interdite sans autorisation - Termes d'utilisation - Ikoula - Haut de la page
Partenariats : Puissance Zelda | Final Fantasy Ring | Régie pub