Preview de Monster Hunter 3 Ultimate

Prévu pour la fin du mois de mars, Monster Hunter 3 Ultimate a eu droit il y a quelques jours à une version d'essai sur Wii U et 3DS. Nous avons décidé de réaliser une petite preview de la démo disponible sur l'e-Shop de la portable de Nintendo. Si vous possédez cette console, n'hésitez pas à la télécharger si toutefois le jeu vous intéresse. Pour ceux qui hésiteraient encore à se procurer la console avec le jeu, peut-être que cette preview vous permettra d’y voir un peu plus clair.

Deux monstres et du gameplay

Dans cette démo vous aurez la possibilité d'affronter deux créatures, le Lagombi dans la toundra, et le Plesioth sur l'île déserte, un monstre qui pourra même vous entraîner dans un combat sous-marin.
Néanmoins, avant d'entrer un peu plus dans les détails concernant le contenu de la démo, il est bon de souligner qu'il est bien précisé que le circle pad pro n'est pas compatible avec celle-ci. Pour ceux qui ignorent encore ce que c’est, il s'agit tout simplement de l'accessoire qui ajoute un second stick à la 3DS pour par exemple contrôler la caméra.
Il est donc temps de parler de la maniabilité du jeu. Elle est, en un mot, parfaite ! Elle demande tout de même un petit temps d'adaptation si vous êtes un néophyte. En revanche, si vous êtes habitué à la manette classique sur Monster Hunter Tri (Wii), les commandes sont exactement les mêmes. Et pour en revenir au second stick de la 3DS, son absence n'est pas du tout dérangeante puisque la gâchette L est amplement suffisante pour replacer la caméra devant soi.
Je me permets néanmoins un petit avis personnel : je me souviens avoir essayé un Monster Hunter sur PSP, justement avec l'arc, et je m’étais alors fait tuer très rapidement car je n'avais pas réussi à me servir de mon arme. J'ai donc choisi l'arc dans cette version de démonstration sur 3DS, et bien que je n'aies pas joué à Monster Hunter Tri depuis de nombreux mois, la prise en main a été immédiate et je n'ai rencontré aucun problème. Pour finir sur ce sujet, nous pouvons donc annoncer à ceux qui avaient pu avoir peur de la maniabilité à cause du second stick (adaptable dans la version finale du titre), qu'ils peuvent se rassurer !

Le Lagombi

Parlons à présent du Lagombi. Ce monstre est une sorte de croisement entre un lapin, un ours et un koala. Il vit dans la toundra et ses principales attaques lui permettent de vous jeter d'énormes boules de neige à la figure, mais aussi de glisser dans tous les sens à grande vitesse.
Cependant, avant de partir au combat et d'entrer sur le terrain de chasse, vous pourrez choisir votre équipement parmi les 12 catégories d'armes proposées : épée et bouclier, double lame, grande épée, épée longue, marteau, corne de chasse, lance, lance-flingue, morpho-hache, fusarbalète léger, fusarbalète lourd et enfin arc.
Vous aurez ensuite 20 minutes pour essayer de vaincre de Lagombi. Même si vous n'arrivez pas à le battre, cette version d'essai vous permettra quand même de vous exercer avec tous les types d'armes, ce qui est un très bon point.

Le Plesioth

Le Plesioth est une Wyvern aquatique : voyez ça comme un « poisson-dragon » ! Vous pouvez le combattre aussi bien sur terre que dans la mer. Ses attaques principales seront de gros coups de queue, ainsi que des glissades rapides vers l'avant pour vous frapper. Il pourra également tirer une sorte de rayon d'eau. Sous l'eau, le Plesioth se déplace très rapidement et il peut faire des bonds gigantesques hors de cette dernière. Par ailleurs, ce combat est décrit comme étant plus difficile que celui du Lagombi, mais en choisissant une arme qu’on maîtrise, il n'y aura pas vraiment de problèmes.
Comme pour le précédent combat, il est possible de choisir entre les 12 catégories d'armes proposées, dans la limite de 20 minutes, pour mener à bien la quête.

Contenu

Pour vous aider dans ces deux quêtes, vous aurez à vos côtés deux « Cha-cha », qui sont toujours utiles pour distraire un monstre ainsi que pour vous faire bénéficier de quelques bonus non négligeables (régénération de vie, amélioration de la défense,etc.).
Votre personnage bénéficiera également de plusieurs objets dès le départ et d'autres seront disponibles dans le coffre. Il va sans dire que vous pourrez également vous entraîner à poser des pièges.

L'écran inférieur de la console sert à plusieurs choses. Premièrement à visualiser la carte entière de la région. Deuxièmement, à accéder à votre bourse d'objets, ce qui permet, entre autres, lorsque vous êtes en plein combat et que vous avez au préalable laissé cette fenêtre ouverte, d'utiliser directement un objet en appuyant dessus à l'aide du stylet. Enfin, quand vous aurez rencontré votre proie (le monstre que vous devez chasser), vous pourrez tout simplement le cibler. Attention, il ne s'agit en aucun cas de « locker » une partie du monstre (comme sa queue ou sa tête) pour faciliter le combat, mais ceci sera une aide à la caméra. En effet, comme le seul véritable moyen de toujours positionner la caméra devant soit est la touche L, si vous activez le ciblage et que vous appuyez sur la touche L, la caméra se tournera alors automatiquement vers le monstre. Donc, si l'ennemi passe dans votre dos, vous pourrez appuyer sur L et voir le monstre, et accessoirement éviter l'attaque qu'il peut alors vous lancer. Ceci compense donc une fois de plus l'absence d'un second stick, car même sans le ciblage le jeu est largement jouable. Il faut tout de même noter qu'il est possible de faire tourner la caméra en utilisant la croix directionnelle de la 3DS. Celle-ci étant situé sous le stick de la 3DS (et donc peu accessible), Capcom a également mis à disposition une croix directionnelle tactile sur l'écran inférieur de la console pour satisfaire un maximum de joueurs.

Précisons, dans un autre registre, que cette démo est tout en français et nous laisse même le choix de la langue (l'anglais est par exemple disponible). On retrouve également les musiques de Monster Hunter Tri, ce qui n'est pas dérangeant puisqu'elles sont vraiment très bonnes et collent bien aux différentes situations.

Un dernier point qui intéressera certainement beaucoup de gens : les graphismes. Soyons clair, le jeu est « beau ». Les Monster Hunter n'ont jamais été des jeux avec des graphismes exceptionnels, mais cette version 3DS est au même niveau que la version Wii. Avec les écrans plus petits de la console portable, on pourrait même la trouver un poil meilleure. Donc si les graphismes de la version Wii étaient suffisants pour vous, voire assez jolis, cette version 3DS ne vous décevra pas. De plus, une fois la 3D affichée, le jeu passe encore mieux et l’auto-stéréoscopie est vraiment très agréable. De ce côté, c'est une fois de plus une réussite !

En conclusion

Cette démo remplit amplement son rôle. Sans tutoriel, elle nous lance directement dans le bain et nous laisse affronter deux monstres distincts dans deux lieux différents, sur terre comme dans la mer. Il est tout à fait possible de s'exercer avec toutes les armes, ce qui est vraiment génial pour en découvrir certaines qu'on pourrait ne pas connaître. On peut également se rendre compte que le jeu est parfaitement maniable, et cela même sans le second stick. Si on est habitué à la manette classique de la Wii, la prise en main est directe puisque les contrôles seront exactement les mêmes. Au final Monster Hunter 3 Ultimate s'annonce comme une grande réussite sur la dernière console portable de Nintendo. Reste à savoir maintenant si votre choix se portera sur cette version, ou si vous lui préférerez la version Wii U afin d’y jouer sur votre TV ...

Preview réalisée à partir de la version de démonstration de l'e-Shop Nintendo 3DS

Deathyuya

Thèmes
© 2000-2019 Toute reproduction interdite sans autorisation - Termes d'utilisation - Ikoula - Haut de la page
Partenariats : Le Serpent Retrogamer | Puissance Pokemon | Puissance Zelda | Final Fantasy Ring | Nintendo Master | Régie pub