DS  GBA  GC  IOS  MD  N3DS  NES  PC  PS1  PS2  PS3  PS4  PS5  PSP  PSVITA  SNES  SWITCH  WII  WIIU  X360
Harvest Moon

Fiche complète de ce jeu

Qui ne connaît pas Harvest Moon ? Cette série de simulation de ferme avec des éléments RPG. Cette saga est apparue sur bon nombre de machines, en commençant par la Super Nintendo, la GameBoy Color, la Playstation, la Nintendo 64 et bien d’autres encore. Plusieurs épisodes sont d’ailleurs toujours attendus sur Nintendo DS. Tout ça pour dire que cette saga est vraiment populaire. Bon, il y a eu des bons comme des mauvais, cela va de soi. Mais aujourd’hui, nous allons nous pencher sur le tout premier, sorti en 1996 au Japon. Bien que les épisodes de maintenant ont bien évolué (logique), on remarquera que le premier avait déjà apporté bon nombre d’éléments. C’est parti !

Une tomate par-ci, une tomate par là

Votre jeune personnage (que vous nommerez) se voit hériter de la ferme de son grand-père. Et bien que sa mère ait du mal à le voir s’en aller seul, son père pense que c’est la meilleure solution pour faire de lui un homme. Notre héros a donc pour tâche de se débrouiller seul, en redonnant des couleurs à la vieille ferme de son grand-père. Quelques outils sont encore à sa disposition, mais il devra gagner de l’argent pour vivre et peut-être aussi trouver une femme. Ses parents seront-ils fiers de lui au final ?

Pas de guerre, pas de conflit politique, pas de monde à sauver, rafraîchissant non ? On doit planter des légumes, quoi de plus normal, on ne dérive pas comme certaines séries où il faut sauver le monde à l’aide de cartes…
Bref. Vous avez deux ans et demi pour faire vos preuves. À ce moment-là, vos parents viendront vous rendre visite pour voir comment vous vous en sortez. Et la fin dépendra vraiment de votre façon de jouer. Car il y en a quand même plus d’une vingtaine différentes. Tout dépend si vous arrivez à vous marier parmi cinq prétendantes. Si vous avez un ou deux enfants. Ou bien encore si vous préférez devenir riche, ou un séducteur sans pour autant vous marier. Bref, le choix est large.
Alors oui c’est sur, au départ on ne sait pas trop quoi faire, et on évolue doucement en découvrant le jeu. Mais certains n’hésiteront sûrement pas à refaire le jeu plusieurs fois, pour faire évoluer son personnage de manière différente, pour ainsi acquérir d’autres fins. En tout cas, ça ne sera pas chose facile pour obtenir la meilleure fin du jeu, et il vaut mieux connaître le jeu par cœur.

Une vache ou une poule ?

Dans Harvest Moon il n’y a que trois lieux dans lesquels vous pourrez évoluer. La ferme, la forêt et la ville.
Votre ferme comporte une maison qu’on pourra agrandir par deux fois, un poulailler, une étable pour les vaches, un petit box pour votre cheval, et des entrepôts pour le bois, herbes et outils.
La forêt est essentielle pour obtenir du bois, qui servira avant tout chose à agrandir votre maison. On y trouve aussi des plantes à offrir aux demoiselles, ainsi que quelques fruits à manger pour regagner un peu d’énergie dans la journée, ou bien à vendre pour gagner un peu d’argent. Il est aussi possible de pêcher, même si cela n’a quasiment aucune importance.
Et la ville où vous pourrez acheter toutes sortes d’outils et aussi des engrais. Bien sûr c’est aussi là où vous pourrez participer à plusieurs festivals et discuter avec d’autres personnages, et séduire les jeunes filles.

Mais revenons-en à la ferme. Pour vous aider dans votre tâche de tous les jours, vous aurez plusieurs outils. Non non pas de tracteur ni quoique ce soit dans ce genre, juste des outils utilisables à la main. Le marteau pour casser des pierres, la hache pour couper du bois, la faux pour couper de l’herbe, une houe pour travailler la terre, et un arrosoir. Il est possible d’augmenter ces outils à un stade supérieur pour les rendre encore plus efficaces. Mais contrairement aux nouveaux épisodes, où il fallait chercher des matériaux dans la mine et ensuite amener tout ça au forgeron, là il faudra trouver la chose à faire au jour précis. Par exemple, nourrir un gnome en hiver, pour qu’il perfectionne un de vos outils. Il serait donc dommage de rater ces petits ‘évènements’, qui n’apparaissent qu’une seule fois pour certains.

Cependant, qui dit outils plus performants, dit aussi plus fatiguant !
On a en effet 100 points d’énergie par jour. Néanmoins, il n’y a aucune indication, aucune jauge pour la représenter. Il suffira de regarder votre personnage pour vous rendre compte de sa fatigue. S’il s’essuie le front par exemple, il a dépensé 50% de son énergie. S’il se couche par terre au contraire, il ne pourra plus rien faire. Il est possible d’augmenter son énergie, voire même de la doubler. Pour cela il faudra trouver des baies spéciales qui sont bien dissimulées pour la plupart. Il y en a 10 au total, et vu que chacune donne 10 points d’énergie, on peut donc passer de 100 à 200.

Au cours du jeu il sera possible d’acheter de nouveaux outils. Par exemple une brosse pour les vaches, un objet pour les traire, voire même une piqûre pour les soigner si elles tombent malades.
Il existe d’autres objets catalogués comme spéciaux, qui ne s’obtiendront qu’à une date bien précise. Enfin, il est possible d’avoir une horloge par exemple, lorsqu’on a fait évoluer notre maison une première fois. Après il suffira d’appuyer sur la touche select pour voir l’heure, vu qu’elle n’apparaît nulle part. Bon de toute façon, on remarque le jour se lever, ou le soleil se coucher. Ou encore notre personnage qui mange quelque chose lorsqu’il est midi. Donc même sans horloge, on prend vite ses repères.

Love and animals

Après avoir parlé des outils, on sera prêt à se mettre au travail. Il faudra donc acheter plusieurs sacs de graines, et les planter dans son champ. Néanmoins, il faut avouer qu’on est très limité. Il n’existe que cinq types d’engrais. Deux pour le printemps, deux pour l’été, et de l’herbe qui pousse toutes les saisons sauf en hiver. D’ailleurs petit oubli : une année passe en quatre mois, où les quatre saisons si on préfère. La météo peut être différente suivant les saisons bien sûr. Il est possible par exemple d’avoir des ouragans durant l’été. Et cela peut ruiner une grande partie de vos champs. Ce qui est pratique c’est quand il pleut, vu qu’on n’a aucunement besoin d’arroser avec ce temps là. Et en hiver, il est impossible de faire pousser quoi que ce soit.
Et donc, après avoir arrosé pendant plusieurs jours vos champs, vous pourrez récolter vos légumes, les déposer soigneusement dans votre boite, pour qu’un livreur passe vous donner votre argent en fin de journée, et cela, tous les jours. Le problème c’est que cela peut prendre énormément de temps. En effet on ne possède aucun sac et on ne peut donc porter qu’un seul objet. Il faudra donc prendre le légume et le mettre dans la boite et recommencer cette étape avec tous les autres. Sauf à la seconde année où on pourra profiter du cheval qui porte des sacs et où l’on pourra y déposer autant de légumes que l’on veut dedans. Par contre pour les outils, on peut en porter deux sur soi.

Mais il n’y a pas que les fruits de la forêt ou vos légumes qui pourront vous rapporter de l’argent. Non, il y a aussi les animaux. Les poules par exemple. Il suffit d’en acheter une seule, de lui donner à manger tous les jours, pour obtenir un œuf tous les jours. Ou bien on peut aussi mettre un œuf dans une couveuse pour obtenir un poussin trois jours après. Il suffira ensuite d’attendre environ une semaine pour voir le poussin devenir une poule. Cette opération peut se répéter jusqu’à avoir huit poules. Au final, on pourra donc avoir huit œufs par jour.
Ensuite il y a les vaches, mais là, ça se complique un peu. Déjà l’achat d’une vache est bien plus cher, et si on veut en mettre une enceinte, il faut acheter une potion qui n’est pas donnée non plus. Néanmoins, le lait qu’on récupère sur une seule vache vaut trois fois plus qu’un œuf. D’autant plus qu’il faut bien s’en occuper chaque jour en les brossant ou en leur parlant, pour ainsi augmenter l’affection. Elles pourront ainsi donner un meilleur lait qui se vendra bien plus cher encore. Mais attention, car elles peuvent tomber malade également. En clair, l’entretien des vaches prend plus de temps, mais cela vaut largement le coup, tant elles peuvent faire gagner d’argent.
La chose essentielle est de donner chaque jour à manger à tous vos animaux, ce qui requiert de faire quand même pousser beaucoup d’herbes. Surtout que si on a huit poules et huit vaches, seize portions d’herbes par jour… ça descend très vite au bout d’un moment.

Passons maintenant à l’amour. On n’est pas obligé de se marier dans le jeu pour avoir une bonne fin. On peut très bien juste séduire quelques filles et voilà. Mais si on se décide parmi les cinq jeunes filles du village, il faut savoir qu’on ne peut pas se marier comme ça du jour au lendemain. Non il faut d’abord gagner des points auprès des filles. Cela se fait tout simplement en discutant avec elles, en leur offrant des choses (attention elles n’ont pas toutes les mêmes goûts) voire de danser avec elles durant un festival. Il est possible de voir son score auprès d’une fille, en lisant son journal dans sa chambre. Les points sont indiqués par des cœurs, et cela monte jusqu’à dix. À partir de cinq cœurs, il est possible de faire une demande en mariage.
Néanmoins attention. Une fois marié, il faudra éviter de trop discuter avec les autres filles, ou de vous coucher trop tard le soir (votre femme dort déjà par exemple). Cela pourrait faire chuter les points, jusqu’au jour où votre femme décide de vous quitter.
Il sera aussi possible d’avoir un voire deux enfants, au fil des jours qui passent et qui pourra donc modifier encore la fin du jeu.

Champs de blé

Comme vous avez pu remarquer, il y a un bon nombre de choses à faire. Surtout que lorsqu’on découvre le jeu, il y a pas mal de choses que l’on peut rater. On peut aussi jouer de différentes façons pour obtenir une fin précise. Bon il est vrai qu’au final, on répète sans cesse la même chose, chaque jour, chaque saison. Harvest Moon ne plaira pas à tout le monde, ça, c’est sur. Néanmoins, le jeu offre une durée de vie d’au moins une quarantaine d’heures sur une seule partie, ce qui est plutôt bon. Certains pourront sûrement se replonger dedans une fois le jeu achevé une première fois.
Côté graphismes ce n’est pas trop mal non plus. C’est simple et coloré, tout ce qu’on demande pour ce type de jeu. Néanmoins, il y a certains sprites (les bûcherons) qui ne sont que des clones. On notera aussi quelques animations sympas pour votre personnage, les autres ne faisant pas vraiment autre chose si ce n’est marcher. Les musiques sont sympathiques également même si la plupart ne vont pas rester dans les mémoires. Il faut dire qu’il n’y a pas non plus tellement de pistes. Déjà qu’il n’y a que trois lieux, il y a juste la musique de la ferme qui change au fil des saisons. Mais sinon le tout colle bien à chaque endroit.

Un dernier mot quand même à ceux qui veulent essayer cet épisode. Car beaucoup ont déjà du toucher à un Harvest Moon, mais plus ‘récent’. Il faut donc savoir que le jeu est en Anglais (rebutant pour certains même s’il y a peu de dialogues). Aucun sac, donc il faut changer souvent ses outils, vu qu’on ne peut en porter que deux sur soi. Et qui dit aucun sac, dit aucun inventaire pour transporter tous les objets. Il faudra traverser les écrans avec l’objet en question dans ses mains. Les outils n’évoluent pas avec du minerai... C’est le premier épisode de toute façon, mais il vaut mieux prévenir.

À noter qu’on peut acheter le jeu sur la console virtuelle de la Wii pour 800 points (8 euros).

Harvest Moon est le genre de jeu reposant, qui change des autres titres, offrant une expérience bien différente. Le premier épisode de cette saga possède vraiment de grandes qualités, bien que limitées pour celui qui le découvrira aujourd’hui. Chaque fan de la série se doit de le faire au moins une fois, pour constater l’évolution apportée et découvrir aussi les bases qui étaient déjà présentes. Et vu qu’en plus de ça le jeu est disponible sur la console virtuelle de la Wii, pourquoi s’en priver ?

Note attribuée : 14/20

Rédigé par Deathyuya le 15/05/2010

Retour

Ceux qui se dressent contre nous sont soit stupides, soit à la solde de Saren.Tuer les esclaves..., Urdnot Wrex, Mass Effect Thèmes
© 2000-2021 Toute reproduction interdite sans autorisation - Termes d'utilisation - Ikoula - Haut de la page
Partenariats : Puissance Zelda | Final Fantasy Ring | Régie pub